LES CAUSES D UNE MAMMITE:

Une mammite est une inflammation de la mamelle à la suite de l’entrée d’une bactérie dans un ou plusieurs quartiers. La bactérie se multiplie dans le quartier, et entraine une réaction inflammatoire plus ou moins forte.

 

On trouve ces bactéries dans deux types de réservoirs au sein d’un élevage :

- Le réservoir mammaire avec les bactéries de surface. Le risque d’infection augmente en cas de trayon crevassé ou abimé.

- Le réservoir environnemental, principalement représenté par la litière, mais aussi le fumier ou l’eau.

Une mammite est souvent due à la multiplication d’un seul germe, plus rarement de deux ou trois germes différents.

 

Lorsqu’une bactérie entre dans le canal du trayon, elle se reproduit dans la citerne du trayon et la citerne de la mamelle, jusque dans les alvéoles. Tant que le système immunitaire n’a pas réagi, on parle d’infection latente. Cette infection est contagieuse aux autres quartiers et aux autres animaux. Cette phase peut durer de 2 à 12 heures en fonction du type de bactéries et de leur vitesse de reproduction.

 

SYMPTÔMES D'UNE MAMMITE:

Il existe deux types de mammites :

-les mammites subcliniques : le système immunitaire réagit à l’infection en augmentant fortement le nombre de cellules dans le sang. Il n’y a pas de symptômes apparents, on ne peut percevoir l’infection qu’en utilisant un test afin de détecter les cellules.

-les mammites cliniques : le système immunitaire lutte fortement contre l’infection et des symptômes apparaissent : changement d’état du lait, quartier chaud, gonflé et parfois rouge. Une mammite peut aussi s’accompagner d’une baisse de production du lait, ainsi qu’un affaiblissement général de l’animal (souvent lors de mammites colibacillaires).

 

RECOMMANDATIONS EN CAS DE MAMMITE:

 

Chaque situation étant particulière, un plan de lutte doit être aménagé selon les cas de mammite dans l’exploitation.

Cependant, les mesures de prévention basées sur l’hygiène et sur de bonnes pratiques d’élevage restent indispensables dans tous les cas de mammite, subclinique comme clinique :

  • ·        Entretien de l’installation de traite
  • ·         Hygiène avant, pendant et après la traite : préparation de la mamelle par lavage et essuyage des trayons et protection de celle-ci après la traite, ordre de traite et désinfection des griffes
  • ·         Diminution de la contamination bactérienne du milieu par une ambiance saine dans le bâtiment : aires de couchage et d’exercice, densité animale correcte, pailler et racler tous les jours, curer régulièrement, afin de lutter contre les mammites d’environnement
  • ·         Un système immunitaire performant : des carences en vitamines A et E ou en sélénium, cuivre et zinc peuvent accroitre la sensibilité des vaches aux mammites.
  • ·         Tarissement de 5 à 8 semaines avec transition alimentaire.
  • ·         Jusqu’à 3 semaines avant mise-bas, rechercher une alimentation fibreuse sans excès énergétiques ni azotés. Ensuite, durant les 3 dernières semaines avant mise-bas, les mères restent séparées du troupeau en lactation et seront habituées à recevoir fourrage à volonté en plus du concentré des laitières en lactation en quantité restreinte.
  • ·         Gestion des reformes
  • HYGIÈNE DE LA MAMELLE

    AVANT LA TRAITE

     Base lavante                                        


    B22TE
    : base lavante au lavandin et girofle. Produit moussant sans savon pour nettoyer les trayons

    En cas de congestion : 

          B13TE-F1L                                                                 

    B13TE : solution hydroalcoolique à base de raisin d’Amérique. Il stimule l’immunité de la mamelle et fluidifie la sécrétion lactée.

    A pulvériser avant la traite sur le quartier atteint ou sur la mamelle entière

     

    APRES LA TRAITE

         B06TE-B20L                                                        

    B06TE : Bio trempage. Solution végétale filmogène à base de romarin et de Ravintsare qui vient restaurer l’épiderme.
    B06TE4 est la version été du produit avec l’incorporation de géraniol, et B06TE5 avec un effet bactéricide.

    B06TE6 est une pulvérisation bactéricide adaptée aux robots. 

            B27TEM3-F1L                                                            

    B27TEM3 : Oligo’Algues liquide Ovins Caprins, algues marines et oligo-éléments pour renforcer l’équilibre de l’organisme.

    Ovins-caprins : 20 ml / jour. Effectuer des cures de 10 jours.


          B10TE-F250                                     

    B10TE : crème apaisante et rafraichissante à base d’eucalyptus citronné et de ravintsare.

    A appliquer en massage après la traite sur tout quartier chaud et/ou dur.  

              B40TE                                                                         

    B40TE : emplâtre à base d'argile prévu pour rester en place plusieurs heures (nettoyage avec de l'eau tiède + bicarbonate de soude)

           B36TE-F500                                                                   

    B36TE : passage difficile, à base de laurier noble et de palmarosa. Il s’utilise dans tous les cas d’infections d’origine microbienne.

    2 pulvérisations sur la mamelle.

    PROTOCOLE CELLULE

    A l'aide des produits présentés, le comptoir vous propose un protocole efficace afin de réduire les taux cellulaires de vos animaux: 

    PDF Protocole cellules petits ruminants 

    TARISSEMENT

                                                                                                                                                     

            B08TE-F1L

    B08TE : extraits hydroalcooliques de plantes, dont arundo donax. Aide au tarissement en plus de la transition alimentaire et de l’arrêt des stimulations.

    Pulvérisations sur la mamelle quatre jours précédant la dernière traite. 

          B09TE                                                                                    

    B09TE : Gel à l’eucalyptus citronné et au lavandin. Obturateur pour le trayon à placer après désinfection et séchage du bout du trayon. 

    POUR PLUS D'INFOS 

    Chaque mois, le comptoir des plantes édite une gazette, qui traite d'un point technique concernant les solutions biologiques en élevage. Nous vous proposons de la retrouver ici, afin d'en savoir plus sur le fonctionnement des mammites.

    Gazette-2018-06-Mecanisme-d-une-mammite.pdf