Le tube digestif héberge une communauté microbienne appelée microbiote intestinal. Il se situe à l’interface entre les organes et le milieu interne que constitue le tube digestif.

Comme tous les mammifères, les jeunes porcelets naissent avec un tube digestif stérile qui est colonisé rapidement par des microorganismes juste après la naissance. La nature de ces microorganismes va directement dépendre de l’environnement du nouveau-né :

  • Par les liens avec la mère : la salive, la vulve et son propre microbiote
  • Par la prise d’antibiotiques par la mère avant la naissance
  • Par son lieu de naissance
  • Par les animaux aux alentours et leur alimentation

La colonisation primaire du microbiote va donc influencer son développement futur et va avoir un impact sur son immunité dans les premières semaines de vie.

L’apport de probiotiques pour guider l’installation d’une flore bactérienne idéale prend donc toutes son importance pour diminuer les problèmes sanitaires et optimiser le développement des jeunes.

On pourra également apporter des vitamines et des oligo-éléments, afin d’améliorer les défenses immunitaires développées par le porcelet.

LE PROTOCOLE NAISSANCE DU COMPTOIR DES PLANTES

Afin d'ensemencer rapidement le tube digestif du porcelet, nous vous conseillons de l'ensemencer dès sa naissance, avant même la prise colostrale à l'aide de germes de kéfir.

   

B15TE2: kéfir enrichi en ortie pour la bonne minéralisation des éléments à pulvériser dans la gueule des porcelets à la naissance ou sur les mamelles de la truie.

B20MB: Germes de kéfir lactique à préparer en solution et à pulvériser dans la gueule du porcelet à la naissance ou sur les mamelles de la truie.

Au 2ème jour de vie, on vient apporter aux jeunes oligo-éléments et vitamines afin de stimuler leur croissance et leur immunité.

  B04MB: Huile de poissons sauvages. L'huile est très riche en vitamines A, D3 et E et en oméga 3 et oméga 6. Un apport précoce permet d'imperméabiliser la muqueuse intestinale, et, comme pour les oligo-éléments, de compléter l'action du colostrum sur l'immunité du veau.
2,5 ml par porcelet
     

B29TEM: oligo-éléments liquides riches en algues (améliorent la biodisponibilité). Les oligo-éléments sont fortement conseillés pour améliorer les défenses immunitaires développées par le veau grâce à l'ingestion du colostrum. Il est recommandé de faire un second apport 10 jours après la naissance pour cette fois-ci "prendre le relais" du colostrum.

2,5 ml par porcelet

SOINS A LA NAISSANCE

                 B12TE2: Asséchant nombril, pulvériser 1 coup de gâchette sur le cordon ombilical au premier jour de vie.  Il est aussi possible de l'utiliser après la castration, pulvériser deux coups de gâchettes sur les incisions.

POUR PLUS D'INFOS:

Le comptoir des plantes a élaboré un protocole de soins pour les porcelets :

Protocole de gestion des porcelets