PARASITES INTERNES

Compte tenu des résistances que les parasites développent face aux traitements allopathiques, la maîtrise du parasitisme en élevage passe obligatoirement par la prévention. Diminuer les traitements et surtout mieux les cibler permettra de développer l’immunité du troupeau et donc la résilience des animaux face aux parasites.

La prévention passe par une bonne connaissance des parasites et notamment de leur cycle de développement et des conditions favorables à celui-ci. A partir de là, les risques présents sur son exploitation sont identifiés pour gérer au mieux ses parcelles.

 

L’outil de diagnostic le plus intéressant pour déterminer les parasites présents et évaluer le niveau d’infestation reste la coproscopie. Il faudra toutefois la compléter par d’autres analyses en fonction des parasites présents. Il est également possible pour les petits ruminants d’observer la couleur des muqueuses de l’œil, afin de détecter la présence d’un parasite hématophage. Si la muqueuse est rosée, tout va bien. Plus elle s’éclaircit, plus le risque de parasitage est important.

 

Compte tenu de la diversité des systèmes d’exploitation, des cas généraux concernant la gestion du parasitisme sont difficiles à faire. En effet de nombreux critères sont à prendre en compte ; que ce soit dans le dispositif de prévention que de lutte. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

 

LES SOLUTIONS DU COMPTOIR

La lutte contre les parasites nécessite un bon système immunitaire. Pensez à faire des cures d’oligo-éléments et de vitamines régulièrement !

                                                                                           

B01PR2 : Mélange de plantes, d’algues et de minéraux pour la couverture des besoins en oligo-éléments et minéraux des petits ruminants.
B01PR2 est riche en plantes reminéralisantes et en algues. C'est un mélange minéral et oligo-éléments qui est conçu pour entretenir la santé, la production et la reproduction de l’animal. Un noyau de plantes réputées pour leur action sur le foie, les tissus osseux et l’appétit ont été ajoutés.

Chèvre ou brebis (laitière ou allaitante) : 20 g / jour

AU PATURAGE : MAINTIEN DE L’EQUILIBRE

                                                                                          

B04PR2 : Poudre pour bloc à lécher à base de thym, girofle et cannelle. Ajouter de l’eau à la poudre et laisser sécher. Laisser en libre-service au pâturage.

                                                                                          

B04PR5 : Bassine à l écher à base d’ail, girofle et cannelle pour réguler les populations de parasites dans le tube digestif de l’animal.
Disposer la bassine au pâturage 1 mois après la mise à l’herbe, et la laisser pour 1 mois.

                                                                                         B63TE : solution liquide à base d’algues et de tanaisie, qui contribue à réguler la population de parasites.
chèvre et brebis : 5 ml / jour / animal à distribuer pendant 3 jours par mois

En cas de gros risques parasitaires :

                                                                                         

B14PR : Poudre à base de thym, girofle et cannelle.
Chèvre et brebis : 20 g /jour dans la ration pendant 10 jours, ou en libre-service dans un seau avec 50% de sel.

SI PRESENCE AVEREE DE PARASITES 

Pensez à réaliser régulièrement des coproscopies. Si l’infestation est modérée, un apport de 10 jours de B14PR à 20 gr/jour/bovin dans la ration est une solution pour toutle troupeau. Le liquide est réservé aux cas les plus infestés.

                                                                                         

B14PR3 : Poudre à base d’ail, girofle et cannelle.

Chèvre et brebis : 10 g /jour dans la ration pendant 10 jours, ou en libre-service dans un seau avec 50% de sel.

                                                                                        

B02PR2 : huile végétale à base de thym, girofle et cannelle.
A distribuer en drogage, 20 ml / chèvre ou brebis, à renouveler 24h après.

                                                                                        

B02PR3 : huile végétale à base d’ail, girofle et cannelle. Attention aux troupeaux laitiers, ne traiter que 3 ou 4 individus dans le troupeau.
A distribuer en drogage, 20 ml / chèvre ou brebis, à renouveler 24h après.

POUR PLUS D'INFOS

Chaque mois, le comptoir des plantes édite une gazette, qui traite d'un point technique concernant les solutions biologiques en élevage. Nous vous proposons de la retrouver ici, afin d'en savoir plus sur la gestion du parasitisme sur votre troupeau et les coproscopies.

gestion du parasitisme - gazette du comptoir des plantes

parasitisme et coproscopies - gazette du comptoir des plantes