Les lapins présentent un équilibre digestif fragile. Ces troubles digestifs entraînent des baisses de performances de croissance ou de ponte et une altération de la santé de l’animal. Ces troubles peuvent être entrainés par des bactéries ou par des parasites.

La maîtrise du parasitisme en élevage passe obligatoirement par la prévention. Diminuer les traitements et surtout mieux les cibler permettra de développer l’immunité et la résilience des animaux face aux parasites.

La prévention passe par une bonne connaissance des parasites et notamment de leur cycle de développement et des conditions favorables à celui-ci. A partir de là, les risques présents sur son exploitation sont identifiés pour gérer au mieux ses parcelles.

 

Afin d’éviter au maximum ces troubles, il est important de garantir la propreté des clapiers et des parcours que peuvent emprunter les lapins. Soyez attentif à l’alimentation et à la présence d’eau claire et en abondance. Attention également à bien respecter les délais de vide-sanitaire entre chaque lot.

STIMULER L'IMMUNITE

                                                                                                                                                                   

B29TEM : oligo-éléments liquides riches en algues (améliorent la biodisponibilité des minéraux présents). A distribuer 1 fois par semaine, à hauteur de 1ml par litre d’eau.   

PREVENIR ET SOIGNER LES TROUBLES DIGESTIFS

                                                                                                                         

B05MB : argile bentonite à laisser en libre-service. L’argile dans le tube digestif viendra faire un « pansement » dans le tube digestif. 

                                                                                                           

B07TE : aliment complémentaire minéral en poudre, à laisser en libre-service de la naissance à 3 jours après le sevrage.

                                                                                                                                                       

B04V3L : solution huileuse à base d’origan et de girofle. La solution permet de maintenir l’équilibre digestif des animaux.

A distribuer en prévention à hauteur de 1 ml par litre d'eau 3 jours avant puis 3 jours après le sevrage, puis 30 jours après.

En cas de troubles avérés, faire un apport de 3 jours consécutifs à 1 ml par litre d'eau de boisson, et prolonger la durée le temps que les symptômes disparaissent.