Troubles respiratoires : toux, mouchage et baisse de l’état général

Causes des troubles respiratoires:

Les toux liées aux troubles respiratoires sont causés par une association d’agents pathogènes infectieux et souvent très contagieux divisés en 3 types d’agents :       

-les parasites (strongles pulmonaires principalement : dictyocaulus viviparus)    

-les virus  (RSV, BVD, PI3…)         

-les bactéries (pasteurelles, mycoplasmes…)

Dans la plupart des cas, plusieurs agents interagissent au sein de l’organisme, rendant difficile le diagnostic exact de l’agent pathogène en cause. Il s’agit souvent de primo infection virales suivies de surinfections bactériennes. Dans tous les cas, l'animal commence par une toux sèche qui peut dégénérer.

Symptômes:

Les symptômes lors de troubles respiratoires ne sont pas spécifique à une ou plusieurs espèces de pathogènes, les symptômes sont pour la plupart les mêmes : mouchage chez le jeune et toux plus ou moins grasse, possible apparition de fièvre qui entraine une baisse de l’appétit et potentiellement une baisse de la production laitière.

Recommandations:

Nous recommandons d’optimiser le plus possible l’ambiance des bâtiments. L’humidité et l’ammoniaque produits par les animaux doivent s’évacuer correctement par un renouvellement d’air suffisant pour limiter la concentration en microbes, poussières et polluants de l’air tout en évitant les courants d’air.

Limiter le stress et la densité animale sont des mesures tout aussi importantes.

On prêtera une attention particulière à l’introduction d’animaux et à éviter au maximum le mélange d’animaux d’âges différents. L’apports d’oligo-éléments (sélénium, iode, cuivre, zinc), et de vitamines ainsi qu’une prise de colostrum correcte diminue significativement les risques de maladies respiratoires.

La prévention est bien sur conseillée et dans le cas échéant, une intervention dès les premiers symptômes s’avère nécessaire.

Facteurs de troubles respiratoires

LES SOLUTIONS DU COMPTOIR DES PLANTES

ENTRÉE AU BÂTIMENT

                 B60TE                                                                 


B60TE : Solution liquide à base d'algues et d'eleuthérocoque afin de tranquilliser les animaux et de stimuler leur immunité en complément d'une cure d'oligo-éléments. 

- Animal de 500kg : 5ml/jour/animal;

- Animal de 300kg : 3ml/jour/ animal.

A donner pendant 10 jours.

   B26TEM3-F1L                                              

B26TEM3 : Oligo’Algues liquide Bovins, algues marines et oligo-éléments pour renforcer l’équilibre de l’organisme.

B26TEM3 vient renforcer l’équilibre de l’organisme en plus de la complémentation en place. A donner aux moments clés de l’année.

Vache laitière : 100 ml / jour
Vache allaitante : 50 ml / jour.

A donner sur 10 jours.

   B22TEM2-S11L             

B22TEM2 : Mélange oligo-algues poudre pour bovins.

Cette poudre vient renforcer l’équilibre de l’organisme en plus de la complémentation en place.

Vaches laitières : 50 à 100 g /jour
Vaches allaitantes : 50 g / jour

     Chlorure de Magnésium                                                    

B09MB2 : chlorure de magnésium. Stimulation du système immunitaire.

PASSAGE GRIPPAL

      B61TE          

B61TE : solution hydro-alcoolique à base d’algues et de phytollaca.
1 pulvérisation sur le nez ou la vulve ou mettre sur la ration.

Faire de 2 à 6 prises/jour pendant 3 jours.

     B38TE1                                              

B38TE1 : poudre lactodispersible à base d’eucalyptus globuleux, afin de faciliter la respiration chez les jeunes veaux. Facile à incorporer dans le lait.

Apporter 0.5 g par litre de lait matin et soir.

En cas de troubles marqués, la dose peut être multipliée par 3.

SI TROUBLES MARQUES

   B02A                                               

B02A : solution à mettre en aérosol pour libérer les voies aériennes des animaux. Substances expectorantes, bronchiques, antimicrobiennes et antivirales.

   B34TE                                

B34TE : huile végétale à base d’eucalyptus globuleux, en cas de toux grasse sur un animal pour libérer les voies aériennes.

Vaches laitières et allaitantes : 50 ml matin et soir.

Veau : 20 ml matin et soir.

Peut être donné de 1 à 5 jours.

     B36TE-F500                                      

B36TE : passage difficile, à base de laurier noble et de palmarosa. Il s’utilise dans tous les cas d’infections d’origine microbienne.

Mettre environ 4 ml sur l’épi du garrot concernant l'état général.

Peut être utilisé localement pour des troubles plus ciblés (mamelle, gros nombril, articulations...).

A utiliser 5 jours de suite maximum.

       B01TE-F100               

B01TE : Tonus ravintsare cyprès pour stimuler les fonctions neurales et cardiaques.

30 à 50 gouttes sur l’épi du garrot.