REPRODUCTION

Réussir ses phases de reproduction passe par une bonne maitrise de plusieurs points :

  • Une bonne gestion de l’alimentation de son troupeau et la maitrise de l’alimentation lors des transitions alimentaires, surtout entre le tarissement et la période de production pour les troupeaux laitiers. Eviter les animaux trop gras ou trop maigres, l’état corporel est important pour un retour en chaleur rapide.

 

  • La complémentation minérale et vitaminique. Les Oligo éléments jouent un grand rôle dans le système hormonal de la reproduction. En cas de carences, les chaleurs peuvent ne pas s’exprimer, entrainer des Inséminations artificielles et saillies qui ne fonctionnent pas, ou encore des avortements précoces. Il est recommandé d’effectuer une cure d’oligo-éléments une dizaine de jours avant la date prévue d’insémination ou de saillie.

 

  • L’observation des chaleurs, qui peuvent être parfois plus discrètes sur certains individus que sur d’autres

La reproduction peut aussi être influencée par les conditions de logement, l’état sanitaire et la génétique du troupeau.

LES SOLUTIONS DU COMPTOIR

PREPARATION A L’OESTRUS

Pour optimiser l’oestrus de ses vaches, une cure de 10 jours d’oligo-éléments est préconisée. Sur les 5 derniers jours, B55TE permet d’induire l’ovulation.

                                                                                  

B32TEM2 : Ortimix oligo ovins caprins. Aliment minéral spécialement conçu pour préparer les petits ruminants à l’œstrus. Ne pas utiliser sur du long terme.
Chèvre :25 g / jour
brebis : 20 g / jour

                                                                                  

B27TEM3: Oligo’Algues liquide ovins s caprins, algues marines et oligo-éléments pour renforcer l’équilibre de l’organisme.

Chèvre et brebis : 20 ml / jour pendant 3 semaines

                                                                                   

B55TE : Solution liquide à base de sauge, de calendula et d’algues laminaires. Permet d’induire l’ovulation chez les femelles.

Chèvre et brebis : 5 ml / jour / animal