les abeilles souffrent d'un appauvrissement permanent en qualité et quantité de leur nourriture, d'agressions diverses par les pesticides ou les ondes électromagnétiques, de transhumances excessives ou d'hybridation abusives.

Les parasites ou autres agents pathogènes peuvent alors se développer plus facilement sur des colonies affaiblies.

Il est possible de rétablir les principales fonctions de défense des ruches à l'aide de nourrissements appropriés.

TONUS DE LA RUCHE

                                                       B01AM: aliment complémentaire à base d'huiles essentielles de thym et d'origan.  Pour tout type d'affaiblissement des colonies, le tonus permet de stimuler l'activité globale de la ruche, et en particulier l'activité d'élevage. A incorporer à tout sirop de stimulation des colonies à raison de 1 à 2 ml par litre de sirop. Ne pas dépasser 5 ml pour une ruche.

NOURRISSEMENT:

                       B02AM3: mélange d'algues et de protéines végétales. A incorporer à tout sirop de nourrissement à raison de 20g/litre. Ne pas incorporer plus de 2 jours avant usage.
             B26AM2: aliment complémentaire liquide à base d'algues et d'oligo-éléments pour stimuler l'immunité d'une ruche. A incorporer soit dans le sirop de stimulation à hauteur de 2 ml pour 1,5 litres de sirop soit dans l'abreuvoir à hauteur de 1ml par litre d'eau.